Que faire après un Bac pro commerce ?

Trouvez et intégrez votre école en fonction votre niveau d'études, de votre filière et de votre ville

Vous avez choisi un Bac pro commerce après la troisième ou après un CAP ? Deux possibilités s’offrent à vous : capitaliser sur votre fibre commerciale et votre sens du relationnel et intégrer immédiatement le marché du travail, ou vous orienter vers des études supérieures en BTS pour vous spécialiser. Quelle voie suivre ? On vous aide à y voir plus clair !

Intégrer le milieu professionnel après un Bac pro commerce

Vous avez décroché votre Bac pro commerce à Lyon ? Vous pouvez immédiatement intégrer le milieu professionnel et travailler dans plusieurs secteurs, notamment la grande distribution et la vente. Les débouchés sont plutôt nombreux : grande surface, commerce de proximité, unité commerciale, supermarché… La grande distribution est exigeante, mais elle offre les meilleures possibilités d’évolution professionnelle pour les titulaires du bac pro commerce. 

Par ailleurs, vous pouvez également choisir de travailler en intérim après un Bac pro commerce. On n’y pense pas souvent, mais il s’agit d’une option intéressante pour gagner en expérience professionnelle, particulièrement si vous comptez poursuivre vos études dans le futur. Grâce à l’expérience acquise en intérim, votre formation ultérieure n’en sera que plus valorisée sur le marché du travail.

Le BTS, la voie des études après un Bac pro commerce

Nous vous le disions, après un Bac pro commerce, il est tout à fait possible de vous orienter vers des études supérieures en BTS : BTS Management des unités commerciales (MUC), BTS Négociation et digitalisation de la relation client, BTS Commerce international, BTS Support à l’action managériale et BTS Technico-commercial. Explorons tout cela un peu plus en détail.

#1 Le BTS Management des unités commerciales

L’objectif du BTS MUC est d’initier l’étudiant au management, notamment du point de vue du développement de l’activité, tout en boostant ses compétences de vente. A l’issue de cette formation proposée par plusieurs écoles de management et de commerce, l’étudiant aura les connaissances nécessaires pour pouvoir gérer une unité commerciale.

Le BTS Négociation et digitalisation de la relation client

Tout commercial ou professionnel de la vente connaît l’importance de la négociation et de la relation client, deux compétences clés pour booster son volume d’affaires et fidéliser la clientèle. Pour un commercial, il est indispensable de maîtriser les différents aspects de la relation client, plus particulièrement la digitalisation. C’est précisément à ce niveau qu’intervient le BTS Négociation et digitalisation de la relation client (ou BTS NDRC), qui outille l’étudiant pour lui permettre de prendre en charge la prospection, la conversion, la fidélisation et le service client.

que faire apres le bac

Le BTS Commerce international

Le BTS Commerce international est une formation à caractère européen qui prépare ses titulaires à commercialiser des biens et services sur le marché international (import – export). Pour cela, l’étudiant devra maîtriser plusieurs compétences techniques, notamment la négociation commerciale, la prospection, la logistique internationale et les règles douanières… Parce que le titulaire de ce diplôme est appelé à travailler avec des partenaires internationaux, la maîtrise des langues étrangères, spécialement l’anglais, est indispensable.

Le BTS Support à l’action managériale (SAM)

Le BTS SAM, venu remplacer le BTS Assistant manager en 2018, vise à former des techniciens supérieurs en gestion d’équipe en approfondissant leurs connaissances en management et en les dotant des soft-skills nécessaires à l’action managériale dans un contexte de vente marqué par la pression des résultats et la volatilité de l’environnement.

Le BTS Technico-commercial

Le BTS Technico-commercial, remplacé cette année par le BTS CCST (Conseil et commercialisation de solutions techniques), permet aux étudiants d’acquérir des connaissances poussées dans la vente pour les préparer à des postes de vendeur, négociateur ou encore chargé de clientèle. Les principales matières enseignées dans le cadre de cette formation sont la communication et les technologies industrielles.